Au sein du Quartet Ytré chaque instrumentiste participe d’une voix chorale et mène simultanément un rôle de soliste, au gré des arrangements et improvisations. Le groupe cultive un goût immodéré pour les créations originales et s’il fallait donner des références tangibles à un public désireux de se familiariser avec cet étonnant quartet, on pourrait citer des influences aussi diverses que le flamenco, Piazzola, le jazz mainstream, la bossa-nova…
« Si les quatre musiciens sont frères de coeur et de cordes depuis quelques années, au sein du quartet Ytré la démarche artistique est résolument nouvelle. Chacun d’entre nous est interprète, soliste et compositeur. Nos imaginaires artistiques fusionnent dans une synthèse de styles qui fera, je n’en doute pas, la marque de fabrique de notre ensemble. Nous y travaillons avec enthousiasme. Il faut dire que dès le départ nous avions l’envie de bouger les lignes, sortir de nos zones de confort en affrontant la
plus étrange difficulté qui soit : la liberté en musique. » Engé Helmstetter
 
Engé Helmstetter
L’implorante
Vent d’ouest
Boléro carezza
L’horloge
Echoes of einzam
Railo Helmstetter
Jusqu’au bout
Tempérance
Voyage en amoureux
Yardani Torres Maiani
L’abbaye de sel
(version Ytré)
Tchatcho Helmstetter
Spring melody