MARIONNETTE, THEATRE D'OMBRE, MUSIQUE

Durée : 52min

Simon vient d’avoir 6 ans. Il vit avec sa mère dans une maison isolée dans la forêt. Peu de temps après son entrée à l’école, libre et gratuite, il découvre sa terrible hérédité : Il est le fils d’un ogre qui a dévoré ses six premières filles, avant de disparaître. Malgré la réticence de sa mère, Simon décide d’entreprendre les trois épreuves qui l’affranchiront de son ogreté. Son plus grand désir est de vivre comme les autres enfants et de croquer le monde. Auteure phare de l’écriture théâtrale jeune public et traduite dans de nombreuses langues, Suzanne Lebeau nous propose un magnifique parcours initiatique semé d’embûches qui mène à l’acceptation de soi.

«...Si l’Ogrelet est un conte moderne, il puise dans la tradition des métaphores». Construit à la manière d’une fable, où se succèdent actions, lettres, événements et révélations, ce texte à la fois tendre et cruel nous a inspiré cette question : comment raconter un drame aux enfants ?

Pour raconter cette histoire, la compagnie 9Thermidor a opté pour trois formes d’expression qui se répondent : la marionnette, le théâtre d’ombre et la musique. Le mariage de ces disciplines donne sa dimension dramatique au spectacle et crée un effet troublant d’étrangeté et de proximité.

SÉANCES SCOLAIRES
26/03/2018 à 9h30 et 14h30

En partenariat

Dans le cadre du festival Festo Pitcho